Deux ans du Hirak : où en est l'Algérie ?

par France 24 FR

  • info

Il y a deux ans en Algérie, un soulèvement populaire et pacifique démarrait pour réclamer le départ du président Bouteflika et l'avènement d'un État de droit véritablement démocratique. Deux ans après, les changements sont loin d'être à la hauteur des revendications du Hirak, malgré les gages apportés par le nouveau président Abdelmadjid Tebboune - grâce de dizaines de détenus d'opinions, dissolution de l'Assemblée nationale et annonce de législatives anticipées. Ce mardi, malgré les restrictions liées au Covid-19, des milliers d'algériens sont à nouveau dans la rue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.