Dette des entreprises : pourquoi il faudra passer par la case effacement !

par Ecorama

  • info

Bruno Le Maire l'a confirmé : le remboursement des prêts garantis par l'Etat pourra être repoussé une nouvelle fois, jusqu'en mars 2022. Une mesure nécessaire pour éviter une vague de faillites mais pas suffisante selon Béatrice Mathieu, rédactrice en chef à l'Express. Ecorama du 14 janvier 2021, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com

Vos réactions doivent respecter nos CGU.