Détecteurs de CO², purificateurs d'air : quelle efficacité contre le Covid ?

par LCI

  • info

Renouveler l'air, c'est l'une des solutions les plus efficaces pour lutter contre le Covid-19. Mais dans cette cantine scolaire lilloise, les fenêtres sont scellées. Alors, pour estimer la qualité de l'air, la mairie a installé ces petits capteurs. Des indicateurs comme un feu tricolore. Vert : le taux de CO² est bon. Rouge : il faut rafraîchir l'air. Un outil mis en place de plusieurs années, renforcé depuis le début de l'épidémie. Faute de pouvoir ouvrir les fenêtres, à la moindre alarme, les enfants sortent de la salle.Des outils comme celui-ci se développent dans les collectivités ou les entreprises, car le coronavirus se propage par gouttelettes diffusées dans l'air. Tous les espaces clos ne se valent pas. Dans le train par exemple, peu de risque de contamination. L'air y est recyclé toutes les neuf minutes. Dans les avions, le système d'aération est encore plus performant deux minutes seulement pour renouveler l'air intégralement.D'autres solutions se développent pour les restaurants ou les commerces. Le marché des purificateurs d'air est en plein boom. Ces produits français sont vendus entre 1 500 et 3 500 euros. Un outil supplémentaire dans l'arsenal contre l'épidémie. Avant de pouvoir retirer les masques, des études sont en cours pour déterminer l'efficacité des machines contre le virus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.