Déserts médicaux : plus de six millions de Français vivent à plus de 30 minutes d'un service d'urgence

par LCI

  • info

Niché aux confins des Landes, du Gers et du Lot-et-Garonne, Gabarret est un petit havre de paix. Seule ombre au tableau : le service d'urgence le plus proche est à Mont-de-Marsan, soit trois quarts d'heure de route. Comme les 1 600 habitants du village, six millions de Français se retrouvent dans la même situation. Trois médecins généralistes exercent sur la commune. Mais les pompiers ne disposent que d'un seul véhicule. En cas d'extrême urgence, le Samu doit faire l'aller-retour. "On est toujours sur le qui-vive. On a toujours une inquiétude quand on a un accident ou une crise cardiaque", explique Stéphane Barlaud, maire de Gabarret. Selon le pharmacien Jean-Francois Fontan, la vitesse et l'intervention rapide peuvent pourtant sauver des vies. Face à ces difficultés, comme souvent en milieu rural, les habitants doivent faire preuve de solidarité. "Si vous êtes malade et si vous avez quelqu'un pour vous emmener, c'est très bien. Mais si vous n'avez personne, c'est un peu difficile", affirme un résident. Dans les Landes, cette situation suscite de vraies inquiétudes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.