Des promeneurs attaqués par des corneilles dans le Bas-Rhin

par LCI

  • info

Les faits se sont déroulés à Schiltigheim, à proximité de certains jardins familiaux. Depuis quelques jours, leurs propriétaires ont fort à faire avec les corvidés du voisinage. Pas de psychose, mais ici, ces derniers sont plusieurs à avoir été considérés comme des prédateurs. "C'est impressionnant quand on voit une ombre noire qui vous roule par-dessus et qui vous frappe avec les ailes sur la tête" ; "Il me survolait. Je sentais des fois les ailes sur la tête", confient des victimes de corneilles. Serge Heller a promené son chien et en a fait les frais. "Ils ont volé au-dessus de moi. Je pense qu'en venant d'en haut, avec la vitesse, l'autre m'a carrément griffé. J'ai saigné partout et les gens sont venus me donner des serviettes", témoigne-t-il.À la Ligue de protection des oiseaux, on connaît bien le problème. Les corvidés défendent leurs progénitures qui, en ce moment, apprennent à voler et donc qui sont vulnérables. Ainsi, en cette période de nidification, il est conseillé de laisser les corbeaux et les corneilles tranquille, surtout si vous avez un chien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.