Des passionnés restaurent les plaques de cocher

par LCI

  • info

C'est un patrimoine presque tombé dans l'oubli. Les plaques de cocher, ancêtres des panneaux de signalisation, étaient pourtant très répandues dès le début de XIXème siècle. Celles qui existent encore ont subi les ravages du temps. Placées à hauteur de cavalier, dans les rues, elles servaient de repère.Dans son garage, Steven Soulard restaure ses plaques et cela demande du travail. Le passionné d'histoire peut compter sur Fabien Demeules qui retrouve les plaques usées et les rapporte. Le duo a déjà restauré plus d'une vingtaine de plaques. C'est une façon pour eux de faire perdurer l'histoire.Une fois peintes, les plaques de cocher sont restituées aux mairies. Après dix heures de travail, les morceaux d'histoire retrouvent leur emplacement d'origine. "C'est toujours plaisant de retrouver ce genre de plaque. C'est une histoire", affirme Arnaud Mordant, maire des Préaux (Eure). Dans les communes concernées, les habitants sont ravis de retrouver leur patrimoine. La belle histoire est bien partie pour durer, car Steven continue de rendre ses lettres de noblesse aux plaques de cocher.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.