Des lycées de nouveau ciblés par des fausses alertes à la bombe

par BFMTV

Ce lundi matin, trois lycées parisiens, dont le lycée Louis Le Grand, ont été ciblés par une nouvelle fausse alerte à la bombe. Un appel d'une voix robotisée provenant d'un numéro étranger laissait pour message "Il y a une bombe dans un sac à dos, vous allez tous mourir". La menace, prise très au sérieux, a obligé les forces de l'ordre à se déplacer pour sécuriser les lieux. Si les lycéens ne paniquent pas, les professeurs commencent à en avoir marre. Six lycées lyonnais ont reçu le même type de message préenregistré ce matin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.