Des heurts entre la police et les manifestants à Beyrouth

par euronews (en français)

Les forces de l’ordre ont utilisé des canons à eau et du gaz lacrymogène pour disperser une marche anti-gouvernement dans la capitale libanaise alors que la foule criait des slogans pour réclamer “la chute du régime.” Au moins 40 personnes ont été blessées au cours de ces échauffourées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.