"Des fois, on se dit qu'un autre métier serait plus simple" : la détresse des soignants quand leurs patients décèdent du coronavirus

par franceinfo

Etre confrontés à la mort, ces soignants y sont habitués. Mais dans la crise du coronavirus, ils souffrent aussi de ne pas pouvoir recevoir les familles des patients, et de ne pas avoir le temps de les accompagner dans un processus de deuil. A l'hôpital de Colmar, dans le Haut-Rhin, "Envoyé spécial" a suivi le quotidien de ceux qui se battent pour sauver des vies. 

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-des-fois-on-se-dit-qu-un-autre-metier-serait-plus-simple-la-detresse-des-soignants-quand-leurs-patients-decedent-du-coronavirus_3896041.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.