Des élus réclament une autorité de contrôle des engagements climatiques

par libezap

Plusieurs élus, en particulier dans le camp écologiste, réclament la création d'un système de surveillance et de sanction pour contraindre les Etats à respecter les décisions qui seront prises à l'issue de la COP 21. Chez EE-LV, comme chez les Ecologistes !, ce tribunal fait l'unanimité. Un avis que ne partage pas tout à fait la ministre de l'Ecologie. Invitée ce mardi sur RTL, Ségolène Royal assure que les Etats n'ont pas besoin d'un «gendarme du monde».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.