Des coups de feu tirés et trois blessés : que se passe-t-il à Aubagne ?

par LCI

  • info

Un premier coup de feu, puis un second. Hier soir à la tombée de la nuit, une dizaine d'individus cagoulés et armés mènent une opération commando dans un quartier d'Aubagne. Depuis leur fenêtre, certains habitants filment la scène. Avant de repartir, un commando va passer un homme à tabac. Deux autres personnes ont été blessées par des éclats de chevrotine. Beaucoup nous racontent que ce n'est pas la première fois qu'ils assistent à ce genre de scène.Le Charrel, 900 logements, est un quartier populaire d'Aubagne. En apparence, il n'a rien à faire avec les cités de Marseille. Mais le trafic de stupéfiant y est bien présent. Pour les policiers, l'opération d'hier soir serait une tentative d'intimidation par une bande rivale. Et cela, quelques semaines après l'interpellation par la police judiciaire d'un homme soupçonné d'être à la tête du réseau de la cité. De source policière, le trafic au Charrel rapporterait près de 10 000 euros par jour. Loin du chiffre d'affaires de certaines cités marseillaises, mais suffisamment pour susciter les convoitises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.