Des casques bleus de l'ONU indésirables en Syrie

par euronews-fr

Ils arrivent au compte-goutte en Syrie: de nouveaux observateurs de l'ONU sont à Damas. Ils sont à présent une dizaine chargés de contrôler un cessez-le-feu violé quotidiennement par les troupes gouvernementales. Au total, 300 observateurs internationaux sont attendus rapidement dans le pays mais tous ne sont pas les bienvenus. La Syrie entend en effet choisir la nationalité de ces Cas...
http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.