Des braseros pour protéger les vergers du froid en Alsace

par LCI

  • info

Alimenter le feu ou encore faire chauffer les braises pour faire grimper le thermomètre, c'est ce qui se passe à Sigolsheim (Haut-Rhin). Dans la région, les agriculteurs ont décidé de protéger à tout prix les arbres fruitiers d'un gel dévastateur. Vu du ciel, les braseros tournent à plein régime. Les vergers ont littéralement disparu sous un dôme de fumée. "On va essayer de maintenir une température entre 1 et 0 °C, alors qu'initialement, on est sur du -3 à -1 °C", explique Axel Claudepierre.En alternance avec des bougies, les braseros ont été placés tous les cinq mètres au plus près possible des arbres. Pour les abricotiers, il s'agit d'une opération vitale, car le fruit s'est déjà formé. En dessous de 0 °C, la récolte sera perdue, car l'arbre est particulièrement sensible au gel.Pour sauver la récolte d'abricots, tout le monde est venu prêter main-forte à Axel. Le travail dans les vergers a commencé depuis le milieu de la nuit pour alimenter les braseros. Il faudra attendre le premier saint de glace, le 11 mai prochain, pour voir s'éloigner des risques de gel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.