Depuis 18 ans, la détermination d'Éric Mouzin pour "retrouver sa fille Estelle"

par LCI

  • info

Depuis 2003 et la disparition d'Estelle Mouzin, les années ont défilé sans dissiper tout à fait le mystère. À Guermantes (Seine-et-Marne), les rangs de la marche se sont un peu clairsemés. Mais, Éric Mouzin, le père d'Estelle, peut compter sur des soutiens fidèles. "L'histoire débutait en 2003, moi-même, j'étais une jeune fille. Donc, c'est quelque chose qui m'a toujours touché. Et qui me touche encore aujourd'hui", déclare l'une d'entre eux. Des gestes précieux aux yeux de celui qui incarne le combat d'un père pour la vérité.Du baume au cœur, après tant d'errements de l'enquête, tant de temps perdus. En décembre dernier, des fouilles engagées sur les indications de Michel Fourniret dans le jardin de son château du Sautou, avaient un temps fait renaitre l'espoir. Mais, le corps d'Estelle reste introuvable. Et la santé mentale et physique du tueur en série de 71 ans compromet l'émergence de la vérité. "Le peu d'énergie et le peu de lucidité qu'il pourrait avoir, il l'a toujours employé pour tromper son monde. Il faut imaginer que cet individu est le pervers absolu", souligne Éric Mouzin, le père d'Estelle. Ce père de famille fonde de nouveaux espoirs sur des analyses téléphoniques en cours, toujours aussi combatif, 18 ans après la disparition de sa fille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.