Déplacements à plus de dix kilomètres : les forces de l'ordre multiplient les contrôles

par LCI

  • info

Fini la tolérance, place au contrôle ! Sur une route départementale du Finistère, la gendarmerie vérifie le bon respect des règles du nouveau confinement. Yves habite à plus de dix kilomètres de son travail. Il a tout prévu et comprend les nouvelles mesures. Ce lundi matin, une seule verbalisation a été enregistrée sur une trentaine de voitures. "Les règles sont acceptées. Les gens ont le réflexe de sortir leur attestation", estime Erwann Laisney, commandant de la compagnie de gendarmerie de Plourin-lès-Morlaix. Les contrôles se multiplient dans l'Hexagone, sur les bords des routes, en ville et aussi dans les ports. A Roscoff (Finistère), la brigade vérifie les attestations des passagers en partance pour l'Île de Batz. Des jeunes ne peuvent pas prouver qu'ils sont hébergés à Roscoff. Ils sont donc verbalisés, 135 euros chacun. Sur les pontons, les forces de l'ordre vérifient que les plaisanciers sont bien à moins de dix kilomètres de leur domicile. Pour Christian, le contrôle est rapide, car son bateau, c'est sa résidence principale. Les nouvelles règles de déplacement devraient durer un mois, jusqu'au week-end du 1er mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.