Dépakine : "Le laboratoire Sanofi savait", affirme un avocat des victimes

par franceinfo

Retards de développement psychomoteur, voire autisme... les dangers de la Dépakine pour le fœtus étaient connus depuis des années, mais les patientes enceintes n'étaient pas informées. Or le laboratoire Sanofi savait, affirme un avocat des victimes. Extrait d'une enquête d'"Envoyé spécial".

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : http://www.francetvinfo.fr/sante/grossesse/depakine/video-depakine-le-laboratoire-sanofi-savait-affirme-un-avocat-des-victimes_2099991.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.