Demandes d'asile et Covid-19 : l'Union européenne en accusation

par France 24 FR

  • info

Les migrations restent un sujet épineux pour l'Europe mais la pandémie de Covid-19 a bloqué la mobilité, et les routes et pratiques migratoires ont changé : la pression est en recul sur la Grèce et en Méditerranée et est reportée sur l'Espagne et les Balkans. Les arrivées illégales sans titre de séjour ont reculé de 13 % en 2020 chez les 27, et les demandes d'asile ont donc chuté d'un tiers, le plus bas niveau depuis 2013. Mais des naufrages spectaculaires et tragiques en Méditerranée se poursuivent et les Européens sont accusés d'intensifier les refoulements illégaux aux frontières.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.