Délinquance et insécurité, les commerçants de ce quartier lillois sont excédés

par BFMTV

Victime de la délinquance et de la violence suscitée par des bandes rivales, le quartier de Wazemmes à Lille voit ses commerces fermer les uns après les autres. Et pour cause, l'insécurité croissante fait fuir les clients. Selon certains d’entre eux, ce sont des "hordes de 50 gamins qui sont dans la rue et qui font leur loi". Le renforcement de la présence policière et l'installation de caméras de vidéosurveillance l'année dernière n'ont pas suffi à enrayer le trafic de drogue qui continue à provoquer des violences.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.