Défilé du 1er mai : des rassemblements un peu partout

par LCI

  • info

Crise sanitaire et pluie obligent, les cortèges sont clairsemés ce samedi matin. À Marseille (Bouches-du-Rhône), on ne compte pas plus de 3 500 personnes, mais avec la satisfaction de retrouver la rue après un 1er mai confiné l'année dernière. À l'appel de tous les syndicats sauf la CFDT, on voit derrière les pancartes des intermittents, des étudiants mais aussi des personnels soignants malgré la fatigue. Environ 300 mobilisations sont prévues à travers le pays avec comme mot d'ordre la défense de l'emploi, du pouvoir d'achat et des services publics. À Lille, les politiques sont venus en renfort. Mais autour de Jean-Luc Mélenchon, pas plus de 1 600 personnes n'ont été présentes selon la préfecture. Des rassemblements qui se déroulent majoritairement dans le calme malgré des tensions à Lyon entre policiers et black blocs.La principale manifestation est prévue cet après-midi à Paris mais plusieurs rassemblements ont déjà eu lieu dès ce matin. À chaque fois, tous ont la même crainte, qu'une crise sociale et économique ne succède à la crise sanitaire. Les syndicats seront rejoints par plusieurs centaines de Gilets jaunes. Ils espèrent, eux aussi, relancer leur mouvement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.