Décès de Johnny : Patrick Sébastien se paye Macron, Hollande et Sarkozy

par 6MEDIAS

Quelques mois seulement après le décès de Johnny Hallyday, pas question, pour Patrick Sébastien, de contenir son célèbre franc-parler, même lorsqu'il évoque l'artiste disparu. Dans une interview accordée à La Provence et publiée ce mardi 17 avril, l'animateur revient sur l'enterrement du célèbre rockeur, auquel ont assisté deux anciens présidents de la République, à savoir François Hollande et Nicolas Sarkozy, mais aussi l'actuel locataire de l'Élysée, Emmanuel Macron. "Ce que je dis sur Johnny, c'est que le jour de l'enterrement, derrière le cercueil il y avait trois présidents de la République qui sont des gens qui ont toujours balancé des lois partout pour empêcher les gens de fumer, de boire, de conduire vite et de bloquer l'argent à l'étranger. Ils venaient rendre hommage à un mec qui n'a fait que ça. Ça a dû le faire marrer, Johnny", a estimé Patrick Sébastien, avant de se prononcer sur une affaire qui défraie la chronique : l'héritage du défunt rockeur. "Le truc de Johnny, c'est sale, c'est pas beau. Moi, le seul héritage que je veux garder de lui, c'est ses chansons. J'étais pas intime avec lui mais j'ai passé beaucoup de soirées... Moi ce que je veux retenir, c'est juste l'idole, le mec de scène", a ajouté Patrick Sébastien, dont le prochain spectacle rendra notamment hommage à l'idole des jeunes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.