De plus en plus de doses : comment optimiser la vaccination ?

par LCI

  • info

Dans l'Hexagone, 30 % des adultes ont déjà reçu au moins une injection. Quatre mois après le début de la campagne, la montée en puissance de la vaccination se fait sentir. Pour accélérer encore, Emmanuel Macron souhaite que les centres aient une visibilité de six semaines sur les livraisons au lieu d'une semaine actuellement, voire beaucoup moins."La semaine dernière, on a été informé le jeudi soir que le samedi, on allait avoir une possibilité de vacciner mille personnes. Et donc, il a fallu mobiliser les équipes pour appeler les personnes à vacciner qui étaient sur nos listes d'attente", indique Denis Larghero, maire (UDI) de Meudon. Voilà pourquoi certains créneaux de rendez-vous restent parfois vacants. Autres problèmes et non des moindres, il faut souvent trouver au dernier moment des professionnels de santé disponible au pied levé.Il va falloir alors mieux anticiper les arrivées massives de vaccin prévues ces prochaines semaines. Plus de 16 millions de doses, en majorité Pfizer, vont être livrées en mai, et le double est attendu au mois de juin avec 32 millions de sérums disponibles et autant de rendez-vous à prévoir. Pour cela, les créateurs du site vitemadose.covidtracker.fr promettent de vous simplifier la vie. On peut déjà aujourd'hui visualiser les créneaux disponibles sur cinq plateformes en temps réel. Un outil supplémentaire pour gagner en rapidité et atteindre l'objectif fixé par le chef de l'Etat : vacciner tous les adultes qui le désir avant la fin de l'été.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.