De nombreux Français s’attablent à Llívia, une enclave espagnole dans les Pyrénées-Orientales

par LCI

  • info

C'est une légère démarcation dans le bitume, une frontière à peine visible avec un autre monde. Bienvenue à Llívia, un village espagnol situé à six kilomètres de l'Espagne, entouré de terres françaises. Ici, les restaurants sont autorisés à ouvrir pour le déjeuner à 30% en intérieur et à 100% en terrasse. Résultat, on recense 70% de Français au soleil. "C'est une récréation, une bulle d'oxygène", se réjouit une cliente. "C'est assez chouette", dit une autre.Pour entrer sur le territoire espagnol, il faut en théorie se munir d'un test PCR. Sur les terrasses, les clients se sentent privilégiés, mais pas que, les restaurateurs aussi. "On est désolé pour ce qui se passe dans l'Hexagone, mais pour nous c'est positif parce que tous les restaurants français sont fermés. Ici, on est entre l'Espagne et l'Hexagone, et les gens sont tout simplement de passage", lance une restauratrice.A peine cinq minutes en voiture et c'est une autre ambiance. Eric Planes, propriétaire du restaurant "Chez Planes", se plaint par rapport à la fermeture de son établissement. "Je ne comprends pas ce décalage qu'il y a à quatre kilomètres près", confie-t-il. A partir de dimanche, seuls ceux qui habitent à dix kilomètres de Llívia auront droit à ces escapades culinaires du bout de la route.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.