Dans les Pyrénées, sur le chemin des contrebandiers

par France 24 FR

  • info

En 1659, le traité des Pyrénées est signé : il met fin à la guerre entre la France et l'Espagne. Sous Napoléon III, 602 bornes sont placées afin de délimiter la frontière franco-espagnole. Et chacune d'entre elles a une histoire à raconter. Cette ligne de démarcation est alors utilisée comme lieu de passage de commerçants ou de contrebandiers. Aujourd’hui, elle est devenue le prétexte à un formidable voyage et fait le bonheur des randonneurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.