Dans la forêt amazonienne, un pilote a marché 36 jours après le crash de son avion

par LCI

  • info

Il craignait de ne plus jamais les revoir. Antonio Sena a enfin retrouvé sa famille après 36 jours, perdu dans la forêt amazonienne. Fin janvier, le pilote brésilien survole la jungle à bord de son petit avion. Depuis l'aéroport d'Alenquer, au Nord du pays, il doit rejoindre une mine d'or dans la réserve biologique de Maicuru. Soudain, le moteur de l'appareil tombe en panne, l'avion tombe et prend feu. L'homme a eu quelques secondes pour sortir. "Tout de suite, je me suis dit qu'il fallait que je récupère quelque chose, n'importe quoi qui pourrait m'être utile pour ce temps que j'allais passer dans la forêt. Parce que j'ai bien compris que j'allais y rester un moment", raconte le survivant. De la carcasse de l'avion, Antonio récupère un couteau, une corde et un sac. De quoi se lancer dans un incroyable périple dans l'immensité de la forêt vierge. Le pilote marche le jour et se protège le soir dans des abris qu'il construit. Il parvient à faire du feu. Sa plus grande peur, ce sont les animaux sauvages et le manque de nourriture. Épuisé, amaigri de 25 kg, l'homme marche, guidé par le soleil et rencontre des cueilleurs de noix dans la forêt, qui lui sauvent la vie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.