Dani : comment elle a échappé au pire

par 6MEDIAS

"J'ai goûté à l'héroïne par curiosité et, comme je suis excessive en tout, je suis tombée dedans jusqu'au cou, sourit-elle. Si j'avais partagé la vie d'un surfeur, j'aurais fait du surf", avait déclaré la chanteuse Dani en janvier dernier dans une interview accordée au journal Le Parisien, seulement l'artiste n'a jamais rencontré de surfeur et c'est bien dans la drogue qu'elle a sombré dans les années 80. A 72 ans, elle révèle aujourd'hui dans Voici comment elle fait pour sortir de l'enfer. "Grâce à ma famille. D'abord, ils ont protégé mes enfants. Et m'ont traitée comme une malade, pas comme une droguée. Quand Emma­nuel et Julien ont été ados, je leur ai tout dit, cash. Ils ont été surpris, mais je crois qu'ils ont fait très attention à tout ça...", raconte-t-elle sans tabou sur le site du magazine people. Ce qui l'a aussi permis de sortir de cet engrenage, c'est aussi le carton de "Comme un boomerang", un morceau que Serge Gainsbourg lui avait écrit au départ pour l'Eurovision 1974. "En 2001, alors que je n'allais pas très bien, Etienne Daho m'a proposé de rechanter. Il a écouté ce titre, m'a proposé des arrangements et ça a eu un succès fou", se souvient Dani dans Voici.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.