Dalli : une démission " volontaire ", dit la justice européenne

par euronews (en français)

La justice européenne a finalement tranché le duel Barroso-Dalli. Pour le Tribunal basé à Luxembourg, c’est de son plein gré que l’ancien commissaire européen à la Santé, le maltais John Dalli, a démissionné. Sa demande d’indemnisation de 1,9 millions d’euros est donc irrecevable. Poussé vers la sortie sur des soupçons de trafic d’influence lié à l’industrie du tabac, John Dalli avait saisi la justice affirmant que l’ancien président de la Commission, José Manuel Barroso, l’avait forcé à démissionner le 16 octobre 2012. Depuis, bien des zones d’ombre persistent dans cette affaire, notamment sur la façon dont l’Office européen de lutte anti-fraude a enquêté. Pour autant, la Commission Juncker a clarifié les règles. Les commissaires et leurs équipes ne peuvent désormais rencontrer que des lobbyistes dûment enregistrés et toutes les rencontres doivent être rendues publiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.