Crues: les bateaux-mouches affichent des pertes colossales

par BFMTV

La décrue de la Seine à Paris est amorcée depuis ce week-end, mais elle est très lente. Pour la compagnie des bateaux-mouches, les pertes se chiffrent entre 100.000 et 150.000 euros par jour. Toutes les croisières ont dû être annulées, et 270 des 300 employés de la compagnie sont au chômage technique. Les rares salariés encore sur place doivent faire preuve d'une grande attention pour éviter que les bateaux ne basculent. Ils espèrent que l'eau sera redescendue avant le week-end prochain pour permettre aux touristes d'emprunter à nouveau les bateaux-mouches.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.