Crise migratoire : Pedro Sánchez veut montrer la voie

par euronews-fr

Le nouveau Premier ministre espagnol a réussi son premier coup politique en acceptant d'accueillir les 629 migrants de l'Aquarius. Il envoie ainsi un message à une Europe, incapable d'afficher une solidarité commune.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU