Crash EgyptAir: "La prise de conscience pour les proches peut prendre des mois"

par BFMTV

56 passagers et 10 membres d'équipage étaient à bord de l'appareil effectuant la liaison entre Paris et Le Caire, disparu dans la nuit de mercredi à jeudi. L'A320 s'est abîmé en mer et les chances de retrouver des survivants sont très minces. Pour les proches, la prise de conscience prend du temps. "La première réaction, c'est la sidération. Il y a un choc (…) Petit à petit, au rythme de chacun, la capacité à métaboliser tout ça peut prendre des mois, voire des années", estime Antoine Pelissolo, chef du service de psychiatrie à l'hôpital Henri Mondor. Une cellule de crise a été mise en place à l'aéroport de Roissy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.