Crash du Sinaï : la piste d'une bombe évoquée par Obama et Cameron

par euronews (en français)

Cinq jours après le crash d’un avion russe en Egypte, et alors que le groupe jihadiste Etat islamique a réaffirmé ce mercredi être l’auteur du drame, le président américain Barack Obama a évoqué la possibilité d’une bombe à bord de l’avion de la compagnie russe Metrojet.

Interrogé sur une radio américaine du groupe CBS, le président américain a dit prendre cette piste “très au sérieux”.

Londres abonde dans ce sens, le Premier ministre David Cameron avançant la probabilité d’“une bombe terroriste”.

Selon certains médias britanniques, à l’instar du Times et du Telegraph, cette thèse serait appuyée par des échanges entre membres de l‘État islamique interceptés par les services de renseignement britanniques et américains.

Le Caire, de son côté, joue la prudence et met en garde contre des conclusions prématurées.

Quant au président russe Vladimir Poutine, il a qualifié de “spéculations” toute hypothèse sur les causes de l’accident.

Il invite ainsi à attendre les conclusions des enquêteu

Vos réactions doivent respecter nos CGU.