Crash de la Germanwings : Andreas Lubitz avait consulté 41 médecins en cinq ans

par euronews (en français)

Le Procureur en charge de l’enquête sur le crash de la Germanwings a apporté de nouveaux éléments, lors d’une conférence de presse ce jeudi. Brice Robin a indiqué qu’Andreas Lubitz avait consulté 41 médecins au cours des cinq dernières années, dont sept dans le mois qui a précédé son geste suicidaire. Les praticiens l’avaient jugé inapte au pilotage, mais en Allemagne, ils encourent une peine de prison s’ils brisent le secret médical, à moins de détenir la preuve d’un crime imminent. Le procureur, qui s’est au préalable entretenu avec les familles des victimes pendant près de quatre heures, va donc ouvrir une information judiciaire pour “homicides involontaires” contre X. Le droit pénal ne permet pas des poursuites pour assassinat, puisque l’auteur du crime est décédé. Le 24 mars dernier, Andreas Lubitz avait délibérément précipité au sol un Airbus A320, entraînant dans son chute les 149 passagers qui se trouvaient à bord. Trois juges d’instruction de Marseille devront bientôt détermin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.