Craintes au Népal face au risque d'épidémies

par euronews (en français)

L’aide internationale a bien du mal à parvenir à ceux qui en ont le plus besoin. Une bonne partie est bloquée sur le seul aéroport international du Népal, à Katmandou, les services des douanes étant débordés.

Dans les centres de santé, la campagne de vaccination contre la rougeole a commencé comme annoncé vendredi.

Une campagne d’autant plus nécessaire que l’accumulation des cadavres sous les décombres complique la situation sanitaire.

“Dans cette situation avec peu d’eau courante et des conditions sanitaires difficiles, les populations qui se déplacent, ça favorise, en un sens, l‘émergence d‘épidémies” constate Roderico Ofrin, chef des opérations d’urgence à l’OMS.

Il manque surtout des tentes, des bâches et des produits alimentaires de base. La distribution de l’aide est aussi freinée par le manque de camions, bon nombre de chauffeurs étant rentrés dans leur village d’origine dans l’espoir de retrouver leur famille.

Les morgues sont débordées et le travail d’identificati

Vos réactions doivent respecter nos CGU.