Covid à l’école : le problème du remplacement des profs absents encore plus criant

par LCI

  • info

Des maîtresses qui manquent à l'appel, des remplaçants quasiment inexistants, des élèves de primaire répartis dans les autres classes... voilà ce qui se passe dans la plupart des écoles du Rhône en ce moment. Face à cette situation, les parents sont inquiets. "Ils sont dispatchés dans d'autres classes et je ne trouve pas ça normal", s'est plainte une mère de famille. A Lentilly près de Lyon, on a recensé quatre instituteurs absents et un seul remplacé. En conséquence, une élève en CP va passer deux semaines en CM2. Quant à Louis en CE1, pas de maths pour l'instant, mais du coloriage en CM1. Les remplaçants sont pourtant mobilisables dès la première demi-journée d'absence. Le problème, c'est qu'il en manque.Le Rhône serait l'un des départements les moins dotés du pays, et le Covid n'arrange rien avec 350 instituteurs non remplacés. Marina, une enseignante en CE1, doit jongler. Faute de professeurs, certains établissements ont même dû fermer. Alors, l'école va-t-elle tenir ? La question obsède les parents.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.