Covid-19 : un confinement plus léger que le premier ?

par LCI

  • info

Entre le premier confinement et ces derniers jours, la différence est saisissante, notamment à Bordeaux (Gironde). La deuxième vague de Covid-19 semble plus éprouvante que la première pour la plupart des hôpitaux. Cependant, on constate également un confinement plus souple pour la majorité de la population. Vu du ciel, Bordeaux paraît bien vide. Mais en regardant d'un peu plus près, dans la rue Sainte-Catherine, la plus fréquentée de la ville, il y a quand même un peu plus de monde que lors du dernier confinement. La pluie et le confinement ont aussi vidé les berges de la Garonne. Pour trouver un peu plus d'animation, il faut se rendre au marché. Limités à 80 personnes au mois de mars, les Capucins ont fait le plein ce dimanche. Sur les parkings des grands centres commerciaux, il y a moins de voitures que d'habitude contre aucune au printemps dernier. Certains se croiraient même à un week-end comme les autres. Enfin, les jardins et les parcs sont également restés ouverts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.