Covid-19 : les lieux culturels rouverts sous conditions en Italie

par LCI

  • info

Deux étudiants français du programme Erasmus connaissaient une Rome entièrement fermée. Avec le déconfinement, ils la découvrent ville ouverte. Ils espèrent ainsi rattraper le temps perdu même s'ils sont encore un peu déboussolés par la reprise de la vie italienne. Bien sûr, le Capitole fait partie de leur programme de rattrapage. Mais attention, le plus ancien musée du monde ne reçoit que sur réservation.Avant de pouvoir entré dans l'établissement, il faut d'abord se faire prendre sa température par thermoscanner. Il suffit ensuite de suivre le sens de la visite. Et le circuit ne supporte pas de revenir sur ses pas. Devant chaque salle, des panneaux ont été installés pour signifier aux visiteurs à combien peuvent-ils s'y engouffrer. Avec ce protocole sanitaire, le musée n'accueille pas plus de 100 visiteurs par heure. Ce qui signifie se priver d'un tiers du financement sur la billetterie.Les exploitants du cinéma Nuovo Sacher sont aussi prêts à supporter ces sacrifices. L'établissement s'est doté d'un logiciel savant pour calculer exactement les 110 cm de distance entre la bouche de chaque spectateur. Le système de climatisation a aussi été entièrement repensé pour renouveler l'air au lieu de le brasser.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.