Covid-19 : les gestes barrières ont (presque) fait disparaître les maladies de l’hiver

par LCI

  • info

Chez un médecin généraliste, la rentrée se passe en douceur. C'est d'ailleurs le calme plat dans la salle d'attente. En effet, les maladies traditionnelles de l'hiver telles que la gastro-entérite, la grippe ou encore la bronchite ne sont pas au rendez-vous. Ces pathologies dites aigües qui occupaient environ 25% de l'activité quotidienne du docteur Thomas Fournie, ne représentent actuellement que 5% à 10%. La tendance a été confirmée par les derniers bulletins épidémiologiques de Santé Public France. Ce dernier enregistre une circulation active quasi nulle du virus de la toux. En conséquence, les best-sellers de l'hiver dans les pharmacies, qui sont les anti-rhumes ou les anti-diarrhées, encombrent toujours les rayons. Un pharmacien a même remarqué un tassement au niveau des conseils concernant ces maux de l'hiver. Une situation qui peut s'expliquer par les restrictions ou encore le confinement. La vaccination massive contre la grippe cette année a sans doute eu un effet. Mais ce sont surtout les gestes barrières qui ont contribué à la nette diminution des virus hivernaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.