Covid-19: le professeur Constantin revit "exactement ce qu'il s'est passé au mois de mars"

par BFMTV

Jean-Michel Constantin, chef du service d'anesthésie-réanimation à la Pitié-Salpêtrière, explique sur BFMTV qu'il se retrouve dans la même situation que pendant la première vague du coronavirus en mars dernier. La Pitié-Salpêtrière compte actuellement deux lits de disponibles sur les 55 affectés au Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.