Covid-19 : la seconde campagne de dépistage massif à Saint-Étienne inaugure le test salivaire

par LCI

  • info

Jean-Luc est le premier à se faire tester au Covid-19 à l'aide de test salivaire ce lundi matin. Il dépose un échantillon de salive dans un tube, un moyen simple et pratique pour lui. "C'est infiniment moins désagréable que le test précédent. Celui-là est plus confortable", a-t-il estimé. Selon Souhair Medkour-Gaha, étudiante infirmière en deuxième année, la plupart des gens appréhendent beaucoup l'idée d'aller se faire tester parce qu'ils disent qu'on va leur enfoncer quelque chose dans le nez et ça fait mal. "Là, on propose quelque chose de différent où le patient devient acteur de son prélèvement", a-t-elle expliqué.Sur le parvis de la gare, les habitants sont venus nombreux pour faire le dépistage. Jusqu'à dimanche, le bus qui se charge d'accueillir les patients va sillonner la ville et les marchés pour sensibiliser la population. Douze autres sites ont également été ouverts, avec ou sans rendez-vous. Élaborés par une entreprise de Saint-Étienne (Loire), 30 000 tests salivaires ont été commandés pour ce dépistage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.