Covid-19: faut-il ouvrir la vaccination à tous ?

par BFMTV

Ce samedi, un centre de vaccination à Nice a dû fermer faute de volontaires, symbole de la sous-utilisation du vaccin AstraZeneca en France. Selon les données de Santé publique France, seulement 74 % des doses livrées ont été utilisées dans le pays. Un pourcentage encore plus faible chez Moderna, qui ne compte que 68 % de doses injectées. Loin, très loin derrière Pfizer-BioNtech, dont 92 % des 13,3 millions de doses contre le coronavirus avaient été administrées ce dimanche. Face à une telle non-utilisation, de plus en plus de personnes non-éligibles s’indignent et réclament une vaccination ouverte à tous, suivant l’idée « Si les personnes prioritaires ne veulent pas se faire vacciner, nous, nous sommes volontaires. » 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.