Covid-19 : des tests antigéniques pour les passagers à Roissy

par LCI

  • info

À l'arrivée à Roissy, les tests antigéniques ont remplacé les tests PCR. Moins d'une heure après s'être posé, un voyageur va savoir s'il est contaminé ou pas. Une rapidité salvatrice pour les passagers. "Moi, je suis ravie de partir avec les résultats et de ne pas à voir attendre entre 24 et 48 heures. Et que je peux vraiment voir ma famille tout de suite. Il y a un côté libératoire", confirme l'une d'entre eux. Le secteur aérien est toujours sinistré. Il y a un an, 1 480 avions passaient en moyenne par jour à Roissy. Actuellement, il n'y en a que 544. Des avions qui ont transporté mercredi 19 200 passagers, c'est 90% de moins qu'avant le Covid-19. Alors, les tests antigéniques peuvent-ils encourager les passagers à prendre l'avion ? Les professionnels du secteur ont envie d'y croire. Xavier Tytelman, consultant aéronautique, estime qu'il faudrait les généraliser à l'arrivée et au départ.En Italie, on pratique les tests antigéniques depuis trois mois dans les aéroports. Ils ont ensuite été rendus accessibles dans les laboratoires. Même si cela n'a pas empêché l'émergence d'une deuxième vague dans le pays, le Dr Luigi Atripaldi, médecin biologiste à l'hôpital Monaldi - Naples, Campanie, reste optimiste. "Il faut dire qu'au début, ce n'était pas très efficace, nous n'avons pas conservé les coordonnées des malades pour les suivre sur le territoire italien et tracer leurs contacts", explique-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.