Covid-19 : des «signaux d’alerte» relevés en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine, prévient Attal

par Le Parisien

Le soleil était au rendez-vous ces derniers jours, les Français ont retrouvé leurs terrasses et les lieux culturels et l’épidémie continue de refluer dans le pays. La nouvelle étape du déconfinement doit entrer en vigueur le 9 juin prochain. Mais ne pourrions-nous pas aller plus vite ? La question a été posée ce mercredi midi au porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Et la réponse est claire, c’est non. Le ministre invite même les Français à la plus grande prudence. Le temps n’est pas au relâchement. Certes, les signaux « sont très encourageants », se félicite-t-il, rappelant la baisse continue dans le pays du taux d’incidence, aux alentours de 100 nouvelles contaminations pour 100 000 habitants. « Les indicateurs sont donc au vert au niveau national, poursuit-il. C’est une bonne nouvelle qui montre que la première étape de levée des mesures de restriction est réussie. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.