Covid-19: ces soignants de l'AP-HP redoutent d'être à nouveau submergés

par BFMTV

"Il y a un risque majeur d'être submergé", avertit le Pr Yves Cohen, chef du service réanimation à l'hôpital Avicenne AP-HP de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. En deux semaines, cet hôpital du nord-est parisien a accueilli en réanimation trois fois plus de patients atteints du Covid-19 et a dû ouvrir une aile supplémentaire. Une surcharge de travail pour tout le personnel soignant: "S'il y a une troisième vague qui arrive (...), on ne va pas pouvoir tenir encore très longtemps", s'alarme également l'infirmière Karima Chekaf. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.