Covid-19 : «4 millions de Français» pourraient être «vaccinés fin février», évoque Véran

par Le Parisien

Un chiffre optimiste qui serait possible «si par exemple le vaccin AstraZeneca était validé à la fin du mois de janvier ou début du mois de février», précise le ministre de la Santé. «A l’heure à laquelle je vous parle je m’étais engagé à ce qu’il y ait entre 200 et 300 centres de vaccinations disponibles à compter de la semaine prochaine dans tout le pays, ce matin ce sont 833 centres qui étaient ouverts sur tout le territoire national et accessibles à la réservation en vue de démarrer la vaccination de la population âgée de 75 ans et plus à compter de lundi», a déclaré Olivier Véran à la sortie d’une visite dans un centre ce vendredi à Troyes, en compagnie du maire de la ville François Baroin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.