Couvre-feu : comment la mesure est-elle respectée ?

par LCI

  • info

Ce dimanche soir a débuté une deuxième soirée sous couvre-feu pour vingt millions de Français. Pendant au moins un mois, il leur est interdit de sortir de chez eux de 21h à 6h du matin. Samedi soir, Roman Zegga, gérant d'un bar à Montparnasse, expliquait à nos journalistes qu'ils ont vendu "plus d'alcool et de cocktails beaucoup plus tôt que d'habitude". Il pense que "les gens vont s'adapter avec le temps et qu'ils vont sortir plus tôt le samedi et le dimanche".La France a vécu son premier couvre-feu. À Paris, la soirée de samedi a commencé un peu plus tôt et les terrasses se sont vidées à 21h. Il flottait un air de déjà vu dans les rues de la capitale, comme un retour au confinement. Le même silence régnait sur le Vieux-Port de Marseille, où les contrevenants au couvre-feu risquent 135 euros d'amende. Mais ce samedi soir, les policiers marseillais ont finalement choisi la pédagogie. Au même moment, leurs collègues lillois n'hésitaient pas à verbaliser.Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 18/10/2020 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 18 octobre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.