Courage et résilience d'une survivante du 13 novembre 2015

par France 24 FR

  • info

Rescapée et marquée à vie, Gaëlle témoigne de son calvaire : le 13 novembre 2015, elle assiste à un concert au Bataclan avec son compagnon. Touchée par les balles de terroristes, elle perd une grande partie de sa mâchoire et son compagnon meurt à ses côtés. Six ans plus tard, elle se dit avoir eu de la chance. "Le fait d'avoir eu la chance d'être en vie, j'ai toujours relativisé en me disant que j'aurais pu y rester. Je serai marquée à vie, oui, mais j'avance, ce sera autrement, mais je suis là. Ça n'a pas prix", explique-t-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.