Coudekerque-Branche : « Coco », le robot qui sert les clients au restaurant

par Nord Littoral

  • info

Elles ont beau être six à travailler en salle, mes serveuses courent dans tous les sens à chaque service!», décrit Vanessa Jiang, la patronne de Sushi impérial à Coudekerque-Branche, en montrant avec son bras les 500m² du restaurant. Une solution pour améliorer les conditions de travail de ses employés Améliorer les conditions de travail de ses employées était pour elle une priorité. «Mais avec l’épidémie et les charges, difficile d’embaucher une autre personne.» La solution, elle la trouve auprès de ses amis. «Ils tiennent un restaurant en Chine. Là-bas, ils utilisent des robots serveurs.» Vanessa apprend que l’entreprise qui fabrique ces robots a un fournisseur en France. LIEN:dunkerque-un-nouveau-restaurant-indien-ouvert-ses-portes-en-centre-ville 15000 euros d’investissement «Ici, ils sont plus chers, car il faut les faire importer et les programmer pour qu’ils parlent en français.» Elle accepte alors d’investir 15000 euros. Et depuis près de trois semaines, «Coco» fait le ravissement des clients. D’abord un peu surpris, ils apprennent à faire connaissance avec le nouveau membre du Sushi impérial. Muni de gros yeux bleus, elle (c’est une fille, ndlr) apporte les plats des deux chefs cuisiniers du restaurant, accompagnés d’un nuage de glace carbonique pour garder la fraîcheur des mets.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.