Coronavirus : un hôtel club au bord de l'eau pour accueillir les rapatriés de Wuhan

par Le Parisien

Les 200 premiers ressortissants français rapatriés de Wuhan vont passer quatorze jours dans un centre de vacances situé près de Marseille. Une mise en quarantaine forcée en raison du danger que représente le nouveau coronavirus dont le foyer épidémique principal se situe au cœur de la mégalopole chinoise.Jérôme Salomon, directeur général de la santé, qualifie cet hôtel club Vacanciel, comme un lieu « plutôt agréable ». De leur côté les riverains craignent que cette opération sanitaire d’envergure vienne ternir l’image de leur commune, qui est en pleine préparation de la fête des « oursinades », « l’évènement à ne pas rater » pour cette station balnéaire proche de Marseille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.