Coronavirus : un « drive » pour dépister les Coréens dans leur voiture

par Le Parisien

Les Coréens ont trouvé comment dépister le coronavirus à grande échelle sans risquer d’aggraver l’épidémie auquel le pays fait face. Dans des sortes de "drive", les automobilistes peuvent se faire dépister avec un risque de contamination réduit, en évitant par exemple de stationner longuement debout et serrés dans de longues files d'attente. Avec 3000 cas d’infection enregistrés, la Corée du Sud est le deuxième pays le plus touché par le coronavirus, derrière la Chine. L’OMS parle d’un niveau maximal de menace atteint.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.