Coronavirus: "S'il y a deuxième vague, les hôpitaux ne pourront pas prendre en charge les malades", estime Philippe Douste-Blazy

par BFMTV

Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de la Santé et ancien secrétaire général adjoint des Nations Unis était sur le plateau de BFMTV. Revenant sur la situation de l'épidémie et sur le non-respect du confinement de la part de certains, il insiste: "S'il y a deuxième vague, les soignants ne pourront pas prendre en charge les malades, donc il faut rester confiné"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.