Coronavirus : pour quelles raisons Spoutnik V n'est-il pas autorisé en Europe ?

par RTL

  • info

Depuis le 4 mars dernier, le vaccin russe Spoutnik V fait l'objet d'une procédure par l'EMA (Agence européenne du médicament). Comme pour Pfizer, Moderna ou AstraZeneca, cela peut durer plusieurs mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.